CE JOUR QUI DEVAIT ETRE LE DERNIER

fnac logo.png
ef06a7bb9c3411ab16c1cbe00c3af340_edited.
1-620x550_edited.jpg

Dans la petite commune où il est fonctionnaire municipal, Jonas Martel mène une vie bien rangée. Longtemps il a caressé le rêve de devenir écrivain, s’y consacrant sans relâche, pour voir tous ses manuscrits lui être inlassablement retournés par les éditeurs. Il y a cru des années durant, au point de délaisser la femme qu’il aimait et qui l’a quitté. Rongé par la culpabilité, il a cessé d'écrire et ne fait plus que s’acquitter consciencieusement des tâches administratives qui constituent son quotidien. Sa vie prend une nouvelle tournure quand survient la mort de son chef de service dans un incendie. Car cette mort en annonce d'autres autour de lui, brutales, inattendues, qui vont l'amener à découvrir l’impensable. Pour modifier le cours des événements, Jonas devra surmonter toutes ses peurs et se confronter aux drames familiaux qui le hantent. Cette remise en question l'emmènera à des milliers de kilomètres de chez lui, avant que son destin ne bascule devant les caméras du monde entier. 

Les blogueuses et blogueurs ont aimé :

Les lectures de Nanou : « Ce roman est parfaitement bien écrit (…) Le personnage de Jonas est touchant par sa naïveté et son manque de confiance en lui. »... Lire l'article 

Evasions littéraires : « L'auteur réussit un beau coup avec la raison qui a conduit à ces morts "suspectes", une idée complètement folle mais très originale. »... Lire l'article 

Les chroniques de Céleste : "La plume est agile et rapide et on sent toute la tendresse de l’auteur pour ce « non-héros du quotidien », les gens qui gravitent autour de lui sont décrits avec un tel réalisme que je suis presque sûre d’en avoir croisé certains !" ... Lire l'article 

Et retrouvez tous les avis des lecteurs sur Babelio.com